Star Wars Ascension

Qui veut participer à la montée en puissance du Premier Ordre ou découvrir pourquoi Ben Solo a rejoint le côté obscur de la Force ? L'aventure vous attend !
 

Partagez|

Les espèce intelligentes

avatar
Midi-ChlorienADMIN
Messages : 80
Date d'inscription : 27/03/2017
http://star-wars-ascension.forumactif.com
MessageSujet: Les espèce intelligentes  Sam 22 Avr - 23:44

Les espèces intelligentes

Cette annexe est sans doute la plus importante pour ceux et celles qui ne désirent pas jouer un humain, mais une espèce s'y rapprochant sans parvenant, pour autant, à se décider. Nous vous proposons donc une liste non exhaustive d'espèce dite Presque-Humain (également nommé Proche-Humain). Si jamais rien ne vous conviens dans ce topic, sachez que vous pouvez toujours trouver votre bonheur ici et ici.
Sachez tout de même que nous nous réservons le droit de refuser certaines (exemple : si elles sont censés être disparus). Aussi, en cas de doute, n'hésitez pas à nous faire part de votre choix par mp (ou sur la chatbox si nous nous y trouvons) et nous vous répondrons dans les plus bref délai.


MAIS TOUT D'ABORD, QU'EST-CE QUE C'EST ?
L'appellation Proche-Humain, ou Presque-Humain, était une qualification générique donnée à des espèces qui étaient, par définition, proches de l'espèce Humaine. Les critères de qualification étaient assez larges, et l'on se contentait de qualifier d'espèce Presque-Humaine toute espèce qui ne se différenciait que très peu des Humains. De par cette difficulté de généralisation, une espèce pouvait parfois être qualifiée de Presque-Humaine alors que ce n'était pas nécessairement son cas. En d'autres termes, une espèce de ce type n'aura pas forcément été pleinement étudiée par les scientifiques de la Galaxie, qui la rangeront dans cette catégorie fourre-tout. Au final, on peut dire, pour généraliser, que les espèces humanoïdes de taille humaine possédant une morphologie et une biologie comparable aux Humains entreront, le plus souvent, dans cette catégorie.

Arkanien :
Natifs d'Arkanis, les Arkaniens étaient de robustes humanoïdes dont les seuls points qui les différenciaient de l'humain étaient leurs yeux blancs et leurs mains à quatre doigts griffues. La taille moyenne de l'adulte était de 1m80. Les Arkaniens possédaient une certaine arrogance et l'exhibaient aussi souvent que possible.

Borneck :
Les Bornecks étaient donc des humanoïdes mesurant un mètre quatre-vingt dix en moyenne et dotés d'une espérance de vie de 120 années standard. Leur peau variait d'une nuance jaune pâle à un riche marron orangé. Cependant, le jaune foncé était la couleur la plus répandue chez eux. Peuple pacifique, ils étaient connus pour leur patience et leur bon sens. Ils avaient une éthique de travail vigoureuse et pensaient que le labeur était récompensé par le succès, la santé et le bonheur. Pour eux, le travail physique était source de satisfaction émotionnelle. Ils pensaient également que la fête était bonne pour l'esprit ; de fait, chez eux, la fête et la bonne humeur étaient courantes. Tout leur monde natal était lié, et même les rivaux ancestraux donnaient tout ce qu'ils possédaient pour aider ceux dans le besoin. La famille était la finalité sur Vellity. Beaucoup de jeunes adultes étaient destinés à suivre un parcours universitaire, obtenir un travail satisfaisant et subvenir aux besoins de leurs familles.

Chev :
Natifs de la planète de Vinsoth, les Chevs sont une espèce à la peau pâle, voire grise, au large front et aux yeux noirs dont la taille varie entre 1m40 et 1m80. Les scientifiques les avaient classés dans la catégorie des Presque-Humain, à savoir qu'ils possédaient quelques caractéristiques de ces derniers. Les Chevs étaient une espèce très pacifiste, voire passive, ce qui leur valut d'être réduits en esclavage par l'autre espèce avec laquelle ils partageaient leur planète, les Chevins.

Epicanthix :
Sur le plan physique, les Epicanthix étaient génétiquement proches des humains, ce qui laissait penser qu'ils avaient évolué depuis une peuplade de colons depuis longtemps oubliée. Ils avaient des corps lestes avec une musculature puissante. A travers un entraînement permanent, ils préparaient leur corps pour la guerre, tout en restant le plus beau possible. Ils avaient une apparence généralement Humaine, même s'ils étaient plus élancés et plus gracieux. Leurs visages étaient plus longs que la normale, avec des yeux moins écartés. Leur longue chevelure noire était tirée en arrière dans un style cérémonial peu élégant mais pratique.

Etti :
Les Etti ne vivaient que dans le but d'accumuler des objets de luxe, des richesses, tout en jugeant les gens par leur apparence physique. Même s'ils étaient génétiquement semblables aux Humains, leur physique était globalement plus filiforme Etti que les normes humaines, probablement une évolution liée à des générations élevées dans le confort. Leur peau était généralement douce et pâle, tirant sur le bleu et leurs chevelures sombres étaient parmi les plus belles de toute la région. La plupart d'entre eux avaient également des traits aquilins, ce qui leur donnait un air de supériorité hautaine. Ils avaient également gagné quelques centimètres par rapport à leurs ancêtres Humains.

Imzig :
Les Imzig étaient une espèce Presque-Humaine originaire de la planète Couronne. Les Imzig étaient totalement identiques (aussi bien en taille qu'en morphologie) aux Humains à l'exception de leur visage caractéristique. En effet, leur nez était, en comparaison avec les standards de l'espèce principale de la Galaxie, beaucoup plus plat et large. De plus, leurs sourcils étaient proéminents et également plus larges que ceux de leurs homologues Humains. Leur front était partiellement marqué de rides et de striures, à l'image de l'Espèce de Yoda. En dehors de ces quelques traits particuliers, les Imzig passaient totalement inaperçus dans une foule typique de Coruscant.

Khommite :
Les Khommites étaient une espèce de Presque-Humains dépourvus de poils. Mesurant entre un mètre vingt et deux mètres, ils avaient la peau variant du vert au marron et de petites excroissances buboniques sur leur crâne chauve. Parmi eux, la notion de conformité était plus importante que toutes les autres. De fait, ils étaient généralement fermés d’esprit. La plupart d’entre eux étaient incapables d’innover et se contentaient de suivre un mode de vie préétabli.

Locan :
Les Locans furent les membres de l'espèce Presque-Humaine originaire de la planète Loce dans l'Espace Sauvage. Ces être à la musculature sur développée par rapport à des humains avaient la peau bleue et parsemée de tâches noires sur les bras. Très imposants, ils étaient recherchés pour être vendus comme esclaves sous l'Empire Galactique.

Lorrdien :
Les Lorrdiens étaient un peuple Presque-Humain natif de Lorrd. Génétiquement, ils étaient semblables aux Humains, même si leur culture radicalement différente ainsi que des capacités particulières les avaient reclassés à une catégorie de Presque-Humain notable. Ils créèrent un langage subtil basé sur des gestes de la main, des positions corporelles ainsi que des tics et expressions du visage. Par ailleurs, ils apprirent comment interpréter le langage corporel des autres. Ces nouvelles pratiques furent vitales pour la survie de leur culture à leur période d'esclavage : en apprenant à comprendre les mouvements corporels, les gestes ainsi que les intonations de leurs maîtres, ils purent s'adapter aux situations, et donc survivre. Ils maintinrent ainsi tout leur héritage malgré l'adversité.

Meerian :
Natifs de Bandomeer, les Meerians étaient des Presque-Humain à la peau pâle, tirant parfois sur le violet clair, et aux cheveux blancs ou gris métallique. De petite - pour les femelles - et moyenne stature - pour les mâles -, ils faisaient d'excellents mineurs : c'était en partie pour cela qu'ils avaient appris, très tôt, à exploiter les ressources de leur sous-sol. Possédant un odorat sensible et un métabolisme perméable aux particules de souffre et autres produits toxiques rejetés dans l'atmosphère, il fallut aux Meerians une centaine de génération pour s'adapter aux nouvelles conditions environnementales de Bandomeer. Certains devinrent profondément écologistes, sous l'impulsion des colons Ithoriens établis pour réparer les dommages, d'autres des militants anti-corporations avec un credo à peine populiste d'une nouvelle répartition des richesses au profit des Meerians et des colons, afin d'élargir le champ des sympathisants.

Mirakula :
Les Miralukas sont originaires d'Alpheridies, une planète située au coeur du système Abron. Le soleil de cette zone émet de tels rayonnements infrarouges, qu'ils ont - au fil des générations - supprimé totalement les possibilités visuelles des Miralukas. En effet, là où pour un humain il y a deux yeux, pour cette espèce il n'y aura qu'un vide, une sorte d'extension du front, d'où leur appartenance à la catégorie " Presque-Humain ". De ce fait, pour éviter de choquer leur entourage, ou même d'attirer l'attention, les Miralukas se dotèrent de voiles ou de bandeaux, ou encore de masques pour dissimuler leur vide oculaire. On pourrait donc croire qu'ils sont aveugles, mais en fait, les Miralukas possèdent une particularité qui les rend uniques. En effet, ils peuvent voir mais uniquement grâce à un lien très étroit avec la Force, qui leur permet de ressentir leur environnement comme s'ils le voyaient. De ce fait, ils perçoivent la vie comme n'importe quel individu. Pourtant, il faut ajouter qu'en présence d'un Ysalamir, le ou la Miraluka serait totalement aveugle...

Ocsinin :
Ils étaient affiliés à la catégorie des " Presque-Humain ". Quasiment semblables à leurs voisins Humains, ils ne se différenciaient que par leurs yeux qui ne possédaient pas de pupille et qui étaient intégralement noirs. Leur peau était également généralement plus pâle que celle des Humains tout comme leur taille, un peu plus petite que la moyenne. Les Ocsinins (ou Ocsins) étaient un peuple d'explorateurs que l'on retrouvait aux quatre coins de l'Espace Sauvage où ils avaient colonisé plusieurs mondes. On ignore cependant si leur niveau technologique était de leur propre fait ou si on leur avait offert celle de l'Hyperespace.

Ropagu :
Les Ropagu étaient d'apparence frêle, grande et mince, de par la gravité légère de leur monde natal. Ils mesuraient en moyenne 1 mètre 80, avaient une apparence délicate, des cheveux noirs fins, des yeux roses et une peau très pâle. La plupart des mâles Ropagu portaient la moustache ou la barbe, une marque d'honneur dans leur société. Ils se mouvaient avec la grâce d'un félin et parlaient dans des tons délibérément mesurés. Ils développèrent une peur chronique de la violence basée sur un intérêt égoïste et éclairé. Les penseurs Ropagu transformèrent cette peur et l'élevèrent au rang d'idéal, afin de laisser croire à l'achèvement d'un haut niveau culturel et ainsi cacher leur lâcheté. Leur manque total d'entraînement militaire les rendait inutiles au combat. Ils chérissaient également trois aspects incompatibles avec le combat : la paix, l'intelligence et la discussion.

Sarkhai :
Les Sarkhai étaient des Presque-Humains originaires de la planète Sarkhai, dans la Bordure Médiane. Ils étaient reconnaissable à leur peau blanche uniforme et à leurs cheveux également blancs. La majorité d'entre eux portaient des tatouages sur le visage, sensés effrayer les créatures féroces qui pullulaient sur leur monde.

Stennes :
Les Stennes furent les membres de l’espèce Presque-Humaine originaire de Stennaros dans la Région d’Expansion. Ces humanoïdes se différenciaient des Humains par leur air plutôt triste et leur apparence fantomatique. En effet, leur visage avait des traits tirés et marqués et peu de pilosité, ce qui faisait ressortir leur boîte crânienne. Cette apparence spectrale était renforcée par leur pâleur et leurs cavités oculaires profondément creusées. Les Stennes étaient farouchement opposés à une espèce ayant muté depuis leur propre lignée, les Stennes Changeurs. L’ensemble de la population est donc devenue xénophobe envers ces mutants qu’ils traquaient et exterminaient. Entre les cratères et les armes de guerre encore visibles, Stennaros portait durablement les stigmates de ce conflit racial.

Vorzydiak :
Espèce native de Vorzyd IV et Vorzyd V, ils possédaient une peau de couleur vert-jaune, de longues antennes - qui leur servaient de baromètres pour tester l'humeur ambiante - et étaient souvent très minces. Ils étaient admirés des autres espèces de l'Amas de Vorzyd et des Communalités pour leur dévotion au travail et à l'éthique de leur société.

Wroonien :
Ce qui distinguait ces Presques-Humains était avant tout leur peau bleue et leur chevelure bleue-foncée. Ils étaient cependant plus grands et plus lestes que leurs lointains cousins Humains avec qui ils partageaient la majeure partie de leur apparence. Par ailleurs, ils avaient une espérance de vie sensiblement plus longue que celle des Humains. Chaque Wroonien avait pourtant sa propre échelle des valeurs ainsi que sa propre définition d'une activité lucrative. Ce besoin d'accumuler des richesses était contrebalancé par leur nature insouciante. S'ils avaient été plus passionnés et systématiques dans l'obtention de biens matériels, ils auraient pu être qualifiés d'avares. En dehors de cela, le Wroonien typique était sympathique et avenant de prime abord ; rien ne semblait les dérouter. En effet, c'était le genre de personnes qui riaient au nez du danger, avalent les challenges et ont toujours le sourire envers l'ami ou l'ennemi. Ils étaient toujours joyeux et optimistes, considérant une pinte à moitié pleine plutôt qu'à moitié vide.

Zelosien :
Les natifs de Zelos II semblaient, à première vue, être issus de l'espèce Humaine. Leur stature épaisse, les tons différents de leur chevelure et la pilosité faciale étaient des traits typiquement humains. Les Zelosiens étaient également aveugles la nuit, incapables de distinguer quoi que ce soit sauf en période de pleine lune. Par ailleurs, leurs yeux étaient exclusivement de couleur vert émeraude. Au final, ils étaient catalogués Presque-Humain, même s'ils descendaient de plantes intelligentes. Il n'existait aucune preuve véritable de cela mais des biologistes Zelosiens étaient persuadés d'être le fruit de manipulations génétiques, la possibilité d'une évolution complète depuis un végétal étant infime. Leurs veines ne contenaient pas de sang mais une forme de chlorophylle. Cet héritage génétique était tenu secret. En dehors de cela, il était très compliqué de distinguer un Zelosien d'un Humain tant la pigmentation de leur peau était similaire. Les Zelosiens étaient accueillants avec les étrangers (dans la journée) à condition de suivre leurs superstitions parmi lesquelles :
• Ne jamais se jeter d'un vaisseau spatial les deux pieds en avant.
• Ne jamais se déplacer par groupe de 4, 4 étant un nombre portant malheur.
• Si la lumière de deux lunes vous frappait, vous mourriez dans les 24 heures.
• Si une personne renversait de l'eau ou un autre liquide buvable, elle devait être frappée au visage.
• La droite est une direction malheureuse. Il faut serrer la main gauche des gens. En effet, les droitiers attirent le mauvais œil.
• Ne jamais débuter un voyage (y compris dans l'espace) la nuit.
• Ne jamais rien décider la nuit.
• Manger des choses végétariennes apportait le mauvais œil.

Zeltron :
Malgré leur apparence humanoïde et grâce à leurs différences génétiques, les Zeltrons sont, à l'image des Chiss, considérés depuis bien longtemps comme un peuple Presque-Humain à part entière, et non comme une catégorie d'humains. D'une carnation rose foncée due à une réaction épidermique aux radiations de leur soleil, variant de plusieurs tons en fonction des individus, les Zeltrons se dissocient des humains par des capacités très proches de celles des Falleen. En effet, tout comme eux, ils produisent de puissantes phéromones, qu'ils peuvent utiliser et projeter comme la meilleure des défenses, choisissant d'altérer le jugement d'un individu ou même de tout un groupe. Mais ce n'est pas la seule caractéristique surprenante chez eux. Ils possèdent également un don d'empathie développé, les rendant extrêmement sensibles aux émotions dégagées par les autres, en particulier par ceux de leur peuple. La capacité à projeter leurs propres sentiments ou à recevoir ceux des autres fait des Zeltrons un peuple compréhensif, pacifique et sociable.

code by lizzou × gifs by tumblr

Les espèce intelligentes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Le Hobbit, une espèce humaine différente de l'homme moderne.
» un bon geste pour une espèce en voie de disparition...
» Quelle espèce de chouette et ou hiboux préfèrez-vous :3 ?
» L'exil est une espèce de longue insomnie.
» QUINN ♦ Le con est malheureusement la seule espèce qui n'est pas en voie de disparition.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars Ascension :: Lisez l'histoire ... :: Le Sénat :: Annexes-